Comment faire un audit SEO, votre guide étape par étape

11 étapes pour comprendre comment faire un audit SEO

Étape 1: examiner les pénalités Google

La première chose que vous devez faire pour apprendre comment faire un audit SEO est de vous assurer qu’aucune pénalité manuelle n’a été appliquée à votre compte. Il ne est pas toujours facile de voir si votre page est punie par l’algorithme ou non. Mais vous pouvez vérifier certaines choses.

En effet les sanctions manuelles sont des sanctions imposées par un webmaster humain. Elles ont donc un effet plus grave sur les performances de votre site. D’où elles doivent être traitées immédiatement. Pour voir si vous avez des actions manuelles affectant votre compte, visitez le centre de messagerie de la Google Search Console, puis cochez sous « Actions manuelles ».

Étape 2: assurez-vous qu’une page est active

Sachez qu’il est possible d’accéder à votre site à partir d’une variété d’URL si vous ne les redirigez pas correctement.

Par exemple, vous pouvez accéder à la page d’accueil de Google en suivant l’un de ces liens:

  • http://google.com
  • http://www.google.com
  • https://google.com
  • https://www.google.com

Cependant, si vous cliquez sur ces liens, vous remarquerez qu’ils redirigent tous vers google.com plutôt que de rester tels qu’ils sont écrits. De la même manière, vous souhaitez que votre site fonctionne uniquement à partir d’une URL principale.

Vérifiez que cela est correctement configuré sur votre site. Puis vérifiez également quelques pages latérales pour vous assurer qu’elles sont toutes construites à partir de l’URL de base correcte. Votre domaine préféré, qui peut être appelé votre domaine canonique, peut être configuré dans la Search Console.

Étape 3: Pour comprendre comment faire un audit SEO il faut configurer une analyse du site

Si votre site Web n’est pas explorable, il ne sera pas correctement visualisé ou classé par aucun moteur de recherche. Une partie essentielle de votre audit SEO est de vous assurer que votre site autorise l’exploration.

Des outils tels que Screaming Frog, Ahrefs et Beam Us Up peuvent tous effectuer des analyses de sites Web. Et chacun d’eux vous permet d’ajuster les critères de l’analyse. Le but de l’exploration est de voir si votre page est correctement examinée par l’araignée. Egalement identifier certains éléments de contenu importants comme les backlinks qui seront utilisés dans les prochaines étapes.

Étape 4: identifier les problèmes d’index

Lorsqu’un moteur de recherche explore votre site Web, il fait une brève lecture de ce qui s’y trouve. Lorsqu’un moteur de recherche indexe votre site, il le classe d’une manière particulière afin qu’il puisse être facilement référencé ou accessible lorsque certains mots de recherche apparaissent.

Si votre site n’est pas correctement indexé par les moteurs de recherche comme Google, vous n’obtiendrez aucun trafic organique!

Audit-seo

Vous pouvez utiliser Google Search Console pour vous assurer que votre site est indexé. Sélectionnez les options suivantes:

  • Ouvrez Google Search Console
  • Cliquez sur Google Index
  • Vérifiez l’état de l’index pour voir le nombre total de pages indexées.

Pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec Search Console, vous pouvez également rechercher «site: nom de domaine» sur Google. Puis consulter le nombre total de résultats.

Étape 5: Vérifiez la carte du site et les paramètres mobiles

Il faut faire savoir à Google à quoi ressemble votre sitemap XML? Un plan du site XML montre à Google les pages de votre site et leur disposition. Et il peut être envoyé via la Google Search Console. Ces cartes contiennent généralement vos sites Web les plus importants. En plus elles peuvent être optimisées pour fonctionner au mieux.

 Yoast SEO ou Screaming Frog, sont deux outils ayant d’excellentes options pour créer et analyser un plan de site XML. En outre, vous devez vous assurer que votre site est vraiment adapté aux mobiles en effectuant des vérifications manuelles. Puis en utilisez l’outil de vérification mobile de Google. Cet outil vous aidera à vous faire une idée si vous avez besoin de retravailler le rendu de votre page sur mobile ou non.

Étape 6: supprimer le contenu en double

Une chose que vous ne voulez pas avoir sur votre site est le contenu en double car les algorithmes de recherche détestent vraiment les copycats! Même si le contenu est simplement dupliqué dans votre propre page Web, cela peut causer de graves problèmes à votre site.

Vous pensez peut-être: « Mais je n’ai jamais téléchargé de contenu en double! »

Même si vous ne l’avez pas fait, il existe des moyens que vos outils d’hébergement ou même Google lui-même lisent le contenu en double lorsque vous ne souhaitez qu’une seule copie soit présente.

Lorsque vous utilisez un outil comme Ahrefs, vous pouvez le vérifier en visitant Site Audit> Projet> Pages internes> Qualité du contenu. En filtrant les données ici, vous pouvez vérifier les pages en double. Screaming Frog peut également vous montrer du contenu en double afin que vous puissiez identifier la source et la corriger.

Étape 7: vérifier et améliorer la vitesse du site

Depuis de nombreuses années, la vitesse du site a été un facteur majeur dans la façon dont Google classe les pages sur leurs SERPs. Vous avez besoin que le contenu de votre site se charge rapidement et sans erreur si vous voulez réussir dans le classement des mots clés.

Audit-SEO

Pour vérifier la vitesse de votre site, vous pouvez utiliser l’outil PageSpeed ​​Insights de Google ou n’importe quel nombre de mesures de vitesse disponibles via divers outils de référencement. Dans ces outils de référencement, recherchez une option où vous pouvez filtrer pour ne voir que les pages lentes.

Une fois que vous avez isolé les pages lentes, vous pouvez plus facilement identifier quel pourrait être le problème et comment le résoudre. L’outil de Google vous donnera quelques idées sur la façon d’améliorer votre vitesse en cas de blocage, et la plupart des outils d’exploration comme Screaming Frog pourront également le faire.

Problème: des pages spécifiques se chargent très lentement et ce sont des pages de mots clés à volume de recherche élevé.

Si vous avez des pages qui devraient générer beaucoup de trafic mais qui tournent trop lentement, vous voudrez corriger cela dès que possible. L’une des meilleures façons de trouver la racine des problèmes de vitesse est d’utiliser Google Analytics.

Vous pouvez accéder à Analytics> Comportement> Vitesse du site pour trouver des informations sur la vitesse. Ensuite, vous pouvez vérifier vos pages les plus importantes et voir quels types de blocages ils rencontrent.

Certains des problèmes les plus courants incluent:

  • Problèmes d’optimisation d’image
  • Trop de Javascript inutile
  • Trop de demandes de serveur
  • La mise en cache ne fonctionne pas correctement
  • Vitesses de serveur lentes

Étape 8: une autre étape importante pour comprendre comment faire un audit SEO est de supprimer les problèmes de données structurées

Les annotations de données de structure sont des types spécifiques d’informations que vous pouvez intégrer dans votre contenu afin que votre résultat de recherche sur une page SERP soit plus attrayant, comme l’inclusion d’une image. Cependant, si vos données structurées ne sont pas saisies correctement, cela pourrait faire apparaître votre page cassée ou semblable à du spam.

Pour tester votre balisage sur une page donnée, utilisez l’outil de test de Google. S’il y a des erreurs, l’outil les signalera afin que vous puissiez les corriger.

Étape 9: améliorations HTML: balises méta et titres manquants

Une grande lacune que vous pourriez avoir sur votre site se cache peut-être dans vos pratiques HTML. L’utilisation du code HTML approprié pour les balises méta et les titres ainsi que les sous-titres est essentielle si vous souhaitez que vos pages soient traitées plus efficacement et positivement lorsqu’elles sont indexées par Google.

Étape 10: Améliorez le contenu et le référencement sur la page

En plus du côté technique, vous devriez également prendre le temps de revoir la qualité de votre contenu et vos pratiques de référencement sur la page.

À l’aide d’une combinaison d’outils, vous pouvez vérifier de nombreux aspects différents de votre référencement sur la page et de la qualité de votre contenu. Selon ce que vous souhaitez vérifier, vous devrez peut-être essayer différents outils car il existe de nombreuses options qui se chevauchent.

En règle générale, vous devez vérifier les éléments suivants:

  • Le vérificateur SEO de SEObility peut vous aider à vérifier la qualité SEO des pages clés
  • Ahrefs peut filtrer vos pages internes pour vous montrer celles qui sont trop courtes
  • Des outils gratuits comme Web Page Word Counter peuvent vous aider à vérifier la longueur d’une page, mais vous devez sélectionner les pages manuellement
  • Utilisez Google Analytics pour trouver des pages peu performantes et vérifiez manuellement si ces pages peuvent voir leur qualité améliorée ou si elles doivent être supprimées.

Comme vous pouvez le voir, il existe des dizaines de façons d’aborder votre contenu pour l’améliorer ou le supprimer. Les deux options contribuent souvent à améliorer les performances globales de votre site.

Étape 11: Optimiser la structure du lien interne

Enfin, assurez-vous que vos liens internes définissent les bonnes attentes pour votre site et son contenu. Une page qui contient de nombreux liens internes menant à est identifiée comme importante. Si vous créez un lien vers une page de mauvaise qualité trop souvent, vous risquez de nuire à vos propres performances.

Utilisez la Search Console pour vérifier votre lien interne. Search Console vous permet de voir quelles pages reçoivent le plus grand nombre de liens internes. Ensuite, utilisez les informations de l’étape 10 pour optimiser ces pages.

Vous Avez compris comment faire un audit SEO Alors il est temps pour commencer

Audit-SEO

Maintenant que vous avez appris de nombreuses étapes essentielles pour réaliser un audit SEO de votre site Web, il est temps de mettre en pratique les étapes clés vous devez vérifier:

  • Le front-end (qualité du contenu, contenu en double, mots clés, métadonnées HTML)
  • Le back-end (indexation, rendu mobile, hébergement, vitesses)
  • Les autres aspects du site (liens, structure de liens, catégories)

Il faudra quelques audits de site pour se familiariser avec tous ces domaines. Ces nouvelles pratiques SEO seront probablement dépassées au début. Mais le temps vous aidera à mieux comprendre pourquoi chacune de ces étapes est importante.

N’oubliez pas que votre audit SEO n’a pas besoin de ressembler exactement à celui des autres! Lorsque vous effectuez vos audits tous les quelques mois, créez votre propre liste spéciale de ce que vous aimez faire. Si cela fonctionne pour votre site, c’est le bon choix!

Voir aussi:

Qu’est ce qu’un audit SEO?

Pourquoi faire un audit SEO?

Checklist audit SEO

Combien coûte un audit SEO?

(21)